lundi, janvier 23, 2006

Le Scroubabble


Ce week-end, j'ai testé pour vous le Scroubabble , le jeu édité par l'Association. Pour ceux qui ne le savent pas, ce jeu est inspiré du Scrabble mais au lieu de devoir faire des mots, on doit faire des strips à partir de petites cases dessinées par Etienne Lecroart, François Ayrolles, Jochen Gerner, Killofer et Jean-Christophe Menu. Comme au Scrabble, les joueurs doivent utiliser au moins l'une des cases déjà posées sur le plateau. Un strip est considéré comme valable si la majorité des autres joueurs l'estiment cohérent. Pour vous donner une idée, on (merci Geoffroy !) a photographié de plus près un bout du plateau de jeu. Cliquez dessus pour le voir en plus grand (quand on joue, on a l'impression de faire des strips super drôles et le lendemain quand on les regarde, on est moins fier !).

Alors, le Scroubabble, c'est gai ou c'est pas gai ? Et bien oui, on se marre bien ! Surtout après un petit diner cool et avec une bonne bouteille de vin ! Ca change complètement des jeux habituels. Par exemple, il n'y a pas de règles prédéfinies. On peut jouer avec des points si on veut (comme au vrai Scrabble) mais on est pas obligé (c'est ce qu'on a fait; il n'y a plus de gagnants, ni de perdants, donc tout le monde est content). Pour jouer, il ne faut pas avoir spécialement lu tout Jean-Christophe Menu et Jochen Gerner. Y avait deux personnes qui jouaient avec nous qui n'y connaissaient rien à la bd et je crois qu'ils se sont bien amusés.
Les dialogues des cases sont assez drôles du style "Regardez, c'est une fétuque des prés", "ca te dérange si je t'appelle patate ?" ou "et, on fait une partie de strip poker!". Grace à ca, il est possible de faire des strips un minimum drôle.
Bref, une bonne partie de rigolade ... Je suis pas sur que ca vaut 40 euros mais ca vaut la peine de jouer une fois dans sa vie si on s'intéresse un peu à la bd.

L'interview de Gipi que je vous promet depuis des semaines sera en ligne demain soir. Puis ensuite, je partirais à Angoulême pour le festival et j'espère avoir plein de super trucs à vus raconter sur le festival comme "les dédicaces de Jean-Marie Bigard et Mimie Mathy", "le one-man-show de Wandrille", "les suites du mystère Frantico", "le concert de Sfar avec le chanteur de Dionysos", ...
Sinon, le numéro 2 de dérapage comix de Marshall Joe et Dampremy Jack est sorti. Il s'appelle Pigeon et c'est encore mieux que le premier qui était déjà très bien. J'en parlerais surement plus longuement à mon retour d'Angoulême. Disponible à Bruxelles (La bulle d'or, Brusel) et à Besançon (Camponovo).

3 Comments:

At 10:19 PM, Anonymous paul said...

Tu pourrais quand même remercier mes parents qui m'ont offert le jeu, non ? Et puis moi qui t'ai invité pour y jouer :-D
Tssss, quel ingrat tu fais !

A part ça, en effet, c'est bien comique. Je me demande juste à quel point le jeu peut devenir répétitif avec le temps. C'est à tester sur la longueur.

Les règles souples permettent d'imaginer de nouvelles règles. Par exemple, pour les dessinateurs (et les autres... c'est peut-être encore plus comique) : à chaque tour on a droit à une case "blanche" à faire soi-même.

 
At 6:59 AM, Anonymous Anonyme said...

Great work!
[url=http://dbibceyv.com/dnlw/iequ.html]My homepage[/url] | [url=http://nqtynvqg.com/foox/ssnp.html]Cool site[/url]

 
At 6:59 AM, Anonymous Anonyme said...

Great work!
My homepage | Please visit

 

Enregistrer un commentaire

<< Home